Architectures brutalistes, Paris et environs


*****

 

100 bâtiments remarquables



Apparu dans les années 1950, le brutalisme s’inspire notamment des réalisations de Le Corbusier, en particulier de la Cité radieuse de Marseille. L’intitulé même du style désigne une de ses caractéristiques les plus voyantes : l’utilisation du béton « brut de décoffrage », sans ornements ni fioritures. Mais d’autres matériaux, comme le métal, la pierre ou le verre, ont pu être intégrés à des constructions se réclamant du même mouvement.

Prospérant à Paris et dans sa périphérie jusqu’à la fin des années 1970, le brutalisme architectural suscite un regain d’intérêt aujourd’hui. En voici 100 exemples majeurs – immeubles de logements, bâtiments publics, équipements sportifs… – offrant le contrepoint de leurs silhouettes massives et anguleuses dans le paysage urbain.

EN LIBRAIRIE le 26 septembre 2019

Aller voir le livre

 



Retour à la liste des actualités