Arthur Bernard


Auteur de plusieurs ouvrages d’histoire, dont « Les Deux Paris, les représentations de Paris dans la seconde moitié du XIXe siècle » (Champ Vallon 2001), Arthur Bernard est également romancier (« La Chute des Graves », Minuit 1991, « La Petite Vitesse », Cent pages 1993, « On n’est pas d’ici », Cent pages 2000, « La Guerre avec ma mère », Champ Vallon 2006, « Gaby grandit », Champ Vallon 2011…). Homme du réel et de l’imaginaire, du passé et du futur, il brouille encore les pistes avec Gabriel Lavoipierre, dit le plus souvent Gaby, son presque double littéraire que l’on retrouve de livre en livre.

 





Bibliographie